Cela fait un moment que cela tourne dans ma tête, hésitant à l’écrire … mais quand ça tourne de plus en plus, il faut que cela sorte … alors voilà …

Mon Ange,
Comme c’est dur en ce moment… Il se trame quelque chose dans ma notre vie, et la date arrive à grand pas. J’aime à croire que tu me vois, que tu me guides, que tu es avec moi … alors dans ce cas là tu sais ce dont je parle. Je voulais que tu saches que je t’aime plus que tout et que quelques soient les apparences que je veux bien montrer, pas un jour ne passe sans que je ne pense à toi.
Il y a 21 mois, tu es entré dans ma vie, et tu m’as fait renaître. Tu es parti bien trop vite, mais nous avons eu le temps de communiquer, de s’aimer, d’être liés à jamais. Depuis ton envol, je t’ai gardé près de moi chaque instant, et tu vis en moi chaque jour. Je sais que là où tu es, tu veilles sur moi.
Tu m’as envoyé des messages, tu as mis quelqu’un sur mon chemin, … parceque oui, je suis sûre que c’est toi qui l’a mis sur mon chemin. Il y a bien trop de signes pour que cela ne vienne pas de la plus merveilleuse des étoiles ! et je t’en remercie.
Tu sais, tu as fais le bon choix pour moi ! Cet homme est merveilleux avec ta maman ! Il a su être patient, m’épauler, me soutenir et m’aimer comme il se doit. Il te connait, parce que bien sûr je lui ai parlé de toi, et tu es aussi entré dans son cœur.
J’aurai tant aimé qu’il te prenne dans ces bras … Que notre famille ce sois Toi, Lui et Moi …
Dans quelques jours, une journée, une grande journée de bonheur va arriver. Dans quelques jours, ta maman va se marier. Elle va se marier avec l’homme que tu as mis sur son chemin. Je suis heureuse avec lui, mais triste sans toi. Mon ange, c’est dur ce partage de sentiments. Et parfois je pense à toi en espérant que tu ne prends pas mal de me voir heureuse dans cette nouvelle étape. Je me dois d’avancer, et j’espère que tu sais que même si tu n’es pas là, je n’avance pas sans toi.
Tu es là, tu seras là avec nous ce jour là et tous les jours qu’on aura la chance de vivre.
Mon ange, j’espère que là où tu es, tu seras bien entouré, et qu’avec nous tu passeras une belle journée.
Mon bébé, mon guerrier, mon ange,
j’avais envie de te parler,
je t’aime à l’infini.
Ta maman
Edit
Article sélectionné par

http://www.hellocoton.fr/mapage/lepetitmondedekirichou