Les vacances touchent à leurs fins, … Vous connaissez aussi ce phénomène ?! Ces grandes vacances, nous les attendons toute l’année, mais quand elles sont là, elles repartent à tire d’ailes. Ça fait pareil de votre côté ?!

Cette année, nous n’avions rien prévu. Cet été, ce que nous avions dans la tête, c’est de trouver notre chez nous, déménager, créer et mettre en place notre nid douillet. Alors quand le mois de mai, le mois de juin, le mois de juillet pointèrent leur nez, nous avons été fort dépourvu …

Et puis une voix dans ma tête résonnait. Ma soeur, tu viens quand nous voir ? Ma soeur tu viens quand avec ton mari ? Cette voix c’est celle de ma soeur de coeur, ma soeur qui vit trop loin, que je vois trop peu. Mais ma soeur qui est toujours là. Nous avons grandit ensemble, le collège, les premiers amours, les études, nos chéris, nos métiers, nos enfants, nos maris … Nous sommes loins l’une de l’autre, mais nous sommes toujours là… Plusieurs fois elle nous a invité, alors quand nous avons voulu partir « loin » c’est relatif, j’ai pensé à sa proposition.

Mais lui dire que nous avions envi de partir les rejoindre n’était pas assez marrant. C’est son mari que nous avons appelé, et nous avons organisé une petite surprise. Elle dit qu’elle nous a grillé, mais je ne la crois pas ! Notre surprise était vraiment bien ficelée !

Avec mon mari, nous avons quitté notre nouveau chez nous rempli de cartons, nous avons pris le bus pour descendre sur Marseille, et nous avons sauté dans un avion… Direction le Paradis, une île que beaucoup trop de gens oublie (c’est bien dommage mais tant mieux pour nous qui y allons), son île de Beauté ! Cette petite île Française qui n’a rien à envier aux plus grandes iles des Caraïbes : Madame Corsica.

 

Nous avons passé une super semaine de vacances. Passée beaucoup trop vite! Mais grâce à ma soeur, nous avons pu en profiter. J’avais déjà fait plusieurs séjour en Corse, mais pour mon mari c’était une première. J’avais hâte de lui faire découvrir cette fameuse Ile de Beauté pour laquelle j’avais eu un coup de foudre.

Avant de partir, nous avons fait un tour chez Décathlon, j’avais dans l’oeil depuis l’année dernière, leur nouveau masque, et quel meilleur endroit que la Corse pour explorer les fonds marins en amoureux ? Je ne regrette vraiment pas cet achat ! C’était vraiment marrant parce que sur la plage, il y avait vraiment beaucoup de petits tubas oranges qui flottaient à la surface. Nous avons bien rigolé. Ça faisait vraiment très longtemps que je n’avais pas fait de plongée masque tuba, et une première pour mon mari. Un moment à deux tout en simplicité que nous avons aimé partager. Exactement ce que nous étions venus chercher par ici. Nous avons exploré les fonds marins, nagé main dans la main, vécu ces moments à deux, le bonheur d’arrêter le temps, rien qu’un instant.

Beaucoup trop souvent, quand nous voulons partir en vacances, on regarde des destinations lointaines, alors que nous avons là, sous les yeux des merveilles françaises à découvrir. Je vous conseille vraiment d’aller faire un petit tour en Corse. Vous comprendrez, dès que vous poserez les pieds sur l’Ile de Beauté, d’où lui vient ce nom qui lui va si bien !

CORSE_VACANCES_DECOUVERTE_CORSICA

Le seul problème en Corse, enfin pour moi, ce sont les vomitos ! On ne se moque pas, je déteste la voiture lorsque je ne conduit pas. Je suis malade. Et en corse, comment dire, … On dirait qu’ils ne connaissent pas les routes droites. Nous avons voulu une journée partir découvrir Les Calanques de Piana. En elles même, ces calanques, comme la plupart des paysages en Corse, sont magnifiques ! mais je ne vous parle pas de la route. Aussi tortueuse qu’une poêlée de spaghettis entremêlés. Non non je n’exagère pas ! bon peu être un tout petit peu … mais je peu vous assurer que cette route tourne beaucoup … beaucoup trop pour moi. Bon après je l’avoue, le jeu en valait la chandelle. Les calanques sont justes … sublimes ! La nature est magique. Elle nous offre des cadeaux spectaculaires.

CALANQUES DE PIANAApres la petite pause dans les Calanques, nous sommes allés manger au petit village juste après : Porto.

Le Golfe de Porto, qui comprends les Calanques de Piana, Girolata et la réserve naturelle de Scandola, est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO et quand on y arrive on comprend pourquoi. Ce sont des endroits magiques de beauté naturelle. Nous devons préserver ces merveilles. Je n’avais pas pris mon appareil photo, mais merci au portable d’assurer le job. Je ne pouvais pas rater d’immortaliser et faire découvrir ces paysages.

 

Au retour, en repartant vers Ajaccio, je vous conseille de bien ouvrir les yeux. Oui oui oui, même si la route tourne beaucoup et si ces calanques donnent le vertige, il y a quelque chose à ne pas louper. Dans la roche, apparait à moment donné, à la sortie d’un des milliers de virages un joli coeur. Vous m’excuserez pour la qualité de la photo, nous étions entrain de rouler avec du monde derrière, impossible de s’arrêter, mais le voilà. Un petit message de la nature. Elle nous aime, prenons soin d’elle.

 

Vous l’avez compris n’est ce pas, j’aime cette île. Nous y sommes restés 1 semaine. Nous avons préféré nous reposer et reprendre des forces et n’avons pas trop visité cette fois ci. Mais je sais que nous reviendrons.

Etant sur Ajaccio, avant de repartir, nous avons forcement fait un petit tour aux Iles Sanguinaires. Ces îles sont vraiment mystérieuses. Nous y sommes arrivés tard, juste au moment du coucher du soleil. Je pense que la prochaine fois nous explorerons ses sentiers.

Le voyage touche à sa fin. Le coeur lourd il est temps de quitter ma soeur, son mari et ses enfants. Ils font partis de notre famille. Ma soeur a toujours été là pour moi, même depuis son île. La distance n’est rien entre nous. J’espère vraiment que nous arriverons à nous voir plus souvent, mais pour l’heure il est temps de rentrer. Rentrer défaire nos cartons. Nous avons rechargés nos batteries, et sommes prêts pour cette nouvelle année qui commence. Oui, pour moi le renouveau est en septembre. Pas tellement en janvier. Septembre nous ouvre les bras et je le sais aura de belles choses à nous offrir. Nous avons passé un bel été avec nos amis, et nos familles et maintenant il est temps. Nous allons penser à nous, et allons foncer pour réaliser nos projets.

Merci ma soeur, merci la nature, merci la Corse !

Nous sommes rentrés plus fort de notre voyage, les batteries sont chargées.

 « Le voyage est un retour vers l’essentiel » – Proverbe Tibétain